L’Héritage des Darcer / L’Envol / Tome 1

DarcerSans titre

Mon avis

Mydria est la dernière descendante de Madaël, dernier roi d’Edrillon. Cependant, elle ne le sait pas, et vit avec ses parents adoptif, les seigneurs de Siartt. Un jour, elle va s’évanouir, et se rendre compte qu’elle a le don d’aile. Dès lors, elle va vivre des aventures palpitantes.

J’ai trouvé l’univers très sympa, et peu commun, tout comme l’intrigue. Ca me faisait un peu penser au Seigneur des Anneaux. Même si je me suis attachée à l’héroïne, elle était quelque peu agaçante. Un peu trop gâtée, égoïste. Néanmoins, son caractère s’est amélioré au fur et à mesure de l’histoire. L’autre personnage principal, Orest, est attachant. Un peu brute, mais on comprend aisément le pourquoi du comment.

Cependant, dès que Mydria rejoind la troupe d’Orest, le développement est plat. Je me suis ennuyée. Dommage, car dans l’ensemble l’histoire est bien. Le développement aurait pu être plus approfondi pour être parfait. Peut être dans les tomes suivants, que je lirai quand même, car je suis curieuse.

Je tiens aussi à dire que l’auteur a une belle plume, et que, malgré la lenteur, la lecture est fluide.

Publicités

Eternels / Evermore / Tome 1

couv19517467

Série : Eternels

Titre : Evermore

Auteur : Alyson Noël

Éditeur : Michel Lafon Poche

Collection : /

Genre : Fantastique

Parution : 15 mars 2012

Pages : 364

 

Résumé: Avant l’accident, Ever Boom était une adolescente comme les autres. Elle a perdu toute sa famille dans cet épisode tragique, et reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens, de voir leur aura et de connaître leur vie en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact. Les élèves du lycée la regardent comme une bizarrerie, la pointent du doigt… jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste. Damen est mystérieux, plein de charme et terriblement beau. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c’est à Ever qu’il s’intéresse. Or c’est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d’où il vient. La seule chose dont Ever est sûre, c’est qu’elle est profondément et irrémédiablement amoureuse de lui.


Mon avis

Ever a perdu ses parents et sa sœur dans un accident de voiture. Depuis, elle voit sa sœur défunte, et entend les pensées des autres rien qu’en les touchant. Sauf Damen. Mais qui est-il en réalité?

Ce premier tome ressemble énormément à Twilight. Un nouvel élève arrive, et il est canon. Comme par hasard, il se rapproche de l’héroïne qui n’est ni jolie, ni moche. Elle va tomber amoureuse, mais trouve qu’il a un côté étrange. Il sèche les cours quand ça lui chante …

Malgré ça, les personnages sont comme il devraient l’être, même si l’héroïne était un peu trop têtue. Un seul personnage m’a vraiment exaspérée. Haven, la meilleure amie.

Ce livre se lit très vite, et est bien écrit. Cependant, je le recommande plutôt pour les adolescents de 12-15 ans. Je lirai quand même le tome 2, qui est dans ma PAL, pour me faire un avis plus construit. J’ai quand même passé un bon moment de lecture.

 

Notation

⭐⭐⭐

La Maison des Morts

couv71594167

Titre : La Maison des Morts

Auteur : Sarah Pinborough

Éditeur : Milady

Collection : /

Genre : Science-Fiction

Parution :  21 octobre 2016

Pages : 384

 

Résumé:

La vie de Toby bascule suite à un simple test sanguin. Au beau milieu d’une île déserte, une poignée d’enfants mène une existence hors du temps, sous la surveillance impassible d’une équipe d’infirmières. Arrachés à leurs familles, les Déficients vivent dans la crainte du moindre symptôme indiquant qu’il est temps pour eux d’être conduits au sanatorium, là d’où personne ne revient. Loin des siens, replié sur lui-même, Toby attend la mort et lutte contre la peur et le désespoir. Mais l’arrivée d’une nouvelle patiente lui redonne brusquement une raison de vivre et d’espérer…


Mon avis

Ce livre promet d’être grandiose. Mystère, suspens, maladie… et magnifique couverture.

Toby, un adolescent, est « enlevé » à sa famille, après avoir passé un test sanguin, qui s’est révélé positif à la maladie. Il va donc se retrouver dans une maison avec d’autre adolescents, jusqu’à ce que la mort arrive.

L’histoire est intéressante, sans être originale. Ce livre se lit bien, et vite.

Malheureusement, plusieurs mystères ne se résolvent pas, comme ce qu’est la maladie exactement, d’où elle vient, se qu’elle provoque (les stades) exactement chez le patient, ce qu’il y a dans le sanatorium … Le personnage de Toby m’a déplu. Il ne pense qu’à lui, est imbu d lui-même, se fiche du reste. Il m’a vraiment irritée.

J’ai bien aimé Clara. Je touve qu’elle apportait la touche féminine au livre. Mes personnages préférés étant Louis et Will. La fin du livre est vraiment belle, même si n reste sur notre faim.

Je penses que c’est un livre à lire par curiosité, car on passe quand même un bon moment de lecture. Toutefois, ce n’est pas un livre de grande littérature.

 

Notation

⭐⭐