Library Jumpers – La Gardienne des Mensonges – Tome 2

Library jumpers.png

Sans titre

Mon avis

Après avoir arrêté Conemar, Gia se retrouve à Brandford avec sa nouvelle famille. Avec Nick, ils sont à la recherche des Chiavi pour contrer les plans machiavéliques de ceux qui veulent provoquer l’apocalypse.

Court résumé, mais je ne peux en dire plus, sinon je spoile tout. On retrouve Gia comme on l’a quittée dans le tome précédent. L’auteur fait quelques rappels, ce qui n’est pas négligeable quand on a peu de mémoire (comme moi). J’aurais aimé que l’auteur mette un arbre généalogique au début ou à la fin du livre. Parce que la généalogie de Gia et Nick m’est complètement sortie de la tête.

En ce qui concerne les personnages, je n’ai pas compris le comportement de Gia envers Arik tout au début. Elle n’est pas du tout démonstrative, et le repousse. On découvre Deirde, et je l’ai beaucoup aimée. Elle joue parfaitement bien le rôle de la sœur/amie. Même si on l’aperçoit 2-3 fois, Demos est hilarant. J’ai été contente de retrouver Faith qui m’a fait rire. Autant dans le premier tome j’avais adoré Arik et son côté bad boy, autant dans celui là, j’ai préféré Bastien. Et le nouveau personnage est détestable. Depuis le début j’ai envie de lui tirer les cheveux.

J’ai trouvé qu’il y avait un manque d’action. Elle n’arrive véritablement qu’à la fin du livre. Dommage. Le reste du temps, c’est l’histoire d’amour qui prend le dessus. Et quand je dis histoire d’amour, c’est bien le GROS triangle amoureux.

De plus, au bout d’un tiers de notre lecture, on imagine très bien la fin. Même si le dénouement de l’intrigue principale était inévitable, l’autre était incroyable. Non seulement il n’était pas attendu, mais bien trouvé par l’auteur. Il devait s’y trouver, et je n’aurais pas pu imaginer mieux. Donc je dis chapeau.

La plume de l’auteur est fluide, et se lit très bien. Ce qui a rendu toutes ces morts insupportables (triste).

Eternels / Evermore / Tome 1

couv19517467

Série : Eternels

Titre : Evermore

Auteur : Alyson Noël

Éditeur : Michel Lafon Poche

Collection : /

Genre : Fantastique

Parution : 15 mars 2012

Pages : 364

 

Résumé: Avant l’accident, Ever Boom était une adolescente comme les autres. Elle a perdu toute sa famille dans cet épisode tragique, et reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens, de voir leur aura et de connaître leur vie en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact. Les élèves du lycée la regardent comme une bizarrerie, la pointent du doigt… jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste. Damen est mystérieux, plein de charme et terriblement beau. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c’est à Ever qu’il s’intéresse. Or c’est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d’où il vient. La seule chose dont Ever est sûre, c’est qu’elle est profondément et irrémédiablement amoureuse de lui.


Mon avis

Ever a perdu ses parents et sa sœur dans un accident de voiture. Depuis, elle voit sa sœur défunte, et entend les pensées des autres rien qu’en les touchant. Sauf Damen. Mais qui est-il en réalité?

Ce premier tome ressemble énormément à Twilight. Un nouvel élève arrive, et il est canon. Comme par hasard, il se rapproche de l’héroïne qui n’est ni jolie, ni moche. Elle va tomber amoureuse, mais trouve qu’il a un côté étrange. Il sèche les cours quand ça lui chante …

Malgré ça, les personnages sont comme il devraient l’être, même si l’héroïne était un peu trop têtue. Un seul personnage m’a vraiment exaspérée. Haven, la meilleure amie.

Ce livre se lit très vite, et est bien écrit. Cependant, je le recommande plutôt pour les adolescents de 12-15 ans. Je lirai quand même le tome 2, qui est dans ma PAL, pour me faire un avis plus construit. J’ai quand même passé un bon moment de lecture.

 

Notation

⭐⭐⭐

Les Els / Les Els / Tome 1

couv55175618

Série : Les Els

Titre : Les Els

Auteur : H. Roy

Éditeur : J’ai Lu

Collection : /

Genre : Fantastique

Parution : 11 janvier 2017

Pages : 443

Résumé:

« Je cours. Plus vite que jamais. Mes pulsations cardiaques sont des percussions frénétiques qui rythment ma cavalcade. L’air me brûle les narines, m’enflamme la gorge. J’ai froid, j’ai peur, j’ignore où je vais. Fuir, c’est tout ce qui m’importe. »

Connor a 18 ans, elle vit avec son père à Eden Lake, une petite ville des Adirondacks et, en dehors du fait que son meilleur ami a subitement pris ses distances, elle mène une existence plutôt tranquille.

Le jour où sa tante débarque, les choses se compliquent. Car les cauchemars qui assaillent Connor depuis quelque temps pourraient bien devenir réalité…


Mon avis

Connor est une jeune lycéenne de 18 ans, à priori normal. Jusqu’à ce que sa tante ne vienne la chercher au lycée. Elle découvre à ce moment là qui elle est en réalité, ainsi que ses proches. Elle va aussi apprendre la vérité sur ses parents. Elle se voit attribuer un gardien et un guide, qui sont là pour la protéger ainsi que lui enseigner sur ses nouvelles facultés.

Ce livre a été un véritable coup de cœur. C’est un mélange entre Vampire Academy de Richelle Mead et Lux de Jennifer L. Armentrout. Certes, il y a un triangle amoureux, mais mieux tourné que celui dans Twilight, et moins présent.

Les personnages sont tous attachants, même l’héroïne. J’ai un faible pour Evann qui est juste WAOUH!^^ Il est drôle, protecteur et a un côté bad boy que j’adore. Je considère Juliette comme la meilleure copine. Drôle, sensible, à l’écoute …

Je ne peux pas trop vous donner plus d’avis que ça, sinon je vous spoilerais tout. Je peux juste vous (re)dire que j’ai adoré me plonger dans ce monde, et ai hâte que le tome 2 sorte.

Notation

💖

Humaine / Humaine / Tome 1

couv42203549

Série : Humaine

Titre : Humaine

Auteur : Rebecca Maizel

Éditeur : Le Livre de Poche

Collection : /

Genre : Fantastique / Jeunesse

Parution : 11 mars 2015

Pages : 402

Résumé:

Lenah n’est plus la vampire cruelle et sanguinaire qu’elle fut pendant plus de cinq cent ans. Aujourd’hui son voeu le plus cher vient de se réaliser. Elle est redevenue humaine, grâce à un rituel pratiqué par Rhode, son âme-soeur depuis des siècles. Mais comment vivre dans la peau d’une jeune fille de 16 ans quand on a presque tout oublié de l’amour et de l’amitié ? De plus, même sous l’apparence d’une lycéenne ordinaire, Lenah doit rester sur ses gardes : le clan de vampires sur lequel elle a autrefois régné est prêt à tout pour faire revenir sa souveraine…


Mon avis

On suit les aventure de Lenah, vampire qui est devenue humaine. Elle a 16 ans, et est au lycée. Toutefois, son ancien cercle la recherche, car elle est leur « reine ». Arrivera-t-elle à leur réchapper? Qu’adviendra-t-il de sa nature?

Une énième histoire sur les Vampire me diriez-vous. Que nenni! Ce livre est complètement différent des autres du même genre. L’auteur arrive à nous faire plonger dans son univers dès les premières pages, et on s’attache aux personnages. L’intrigue est simple, mais bien développée. Même si on se doute du dénouement final, cette lecture est addictive.

Pour le coup, tous les personnes sont attachants. On arrive très bien à se mettre à la place de l’héroïne, même si à la base c’est un Vampire. On comprend ses pensées, et on ressent vraiment ses émotions. Et quand je parle d’émotions, il y en a vraiment. J’ai pleuré, une petite larmichette, à certains endroits. J’étais vraiment dans la peau de Lenah, et quand j’ai refermé mon livre, j’étais triste de quitter cet univers. Comme si j’abandonnais une partie de moi. Heureusement, le tome 2 est dans ma PAL.

D’autant plus que je suis vraiment restée sur ma faim. J’espère aussi qu’il y aura un tome où on verra le passé de Lenah, de sa naissance de vampire jusqu’au début de ce tome. On pourrait mieux comprendre certains personnages, et surtout Lenah.

Cher lecteur, tu es fan de Vampires? Alors cours vite te procurer ce tome!

Notation

⭐⭐⭐⭐⭐

The Mortal Instrument / La Cité des Ténèbres / Tome 1

couv7279837

Série : The Mortal Instrument

Titre : La Cité des Ténèbres

Auteur : Cassandra Clare

Éditeur : PKJ

Collection : /

Genre : Fantastique / Jeunesse

Parution : 2008

Pages : 571

Résumé:

Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d’un seul coup!

Mais le pire reste à venir…Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté.

Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.


Mon avis

On suit ici Clary, une jeune adolescente.Elle va découvrir par hasard qu’elle appartient à un autre monde. En effet, elle peut voir l’invisible. Quelques jours après, sa mère se fait enlever, et est obligée de vivre avec ceux qui ont commis un crime devant ses yeux.

Je trouve que c’est une histoire assez originale. Il y a un mélange de chasseurs, vampires, loups-garous … L’auteur réussit à nous faire plonger dans son univers. Il y a beaucoup de suspens, dont un gros rebondissement à la fin. En s’attache vite aux personnages et aux lieux.

Pour les personnages, qu’ils soient gentils ou méchants, ils sont attachants. Jace est vraiment drôle et est, pour moi, LE personnage emblématique de la saga. Sans lui, c’est impossible. Il arrive à détendre l’atmosphère, à se faire aimer, détester … C’est vraiment mon personnage préféré.

On apprend à connaître Clary (normal, étant le personnage principal) et Jace. J’espère que leur relation va évoluée dans les prochains tomes, et qu’on en apprendra plus sur le passé des chasseurs, et celui de la fratrie Lightwood. Hâte de lire la suite.

Notation

⭐⭐⭐⭐⭐

Night World / Le Secret du Vampire / Tome 1

night-world-1

Série : Night World

Titre : Le Secret du Vampire

Auteur : L.J. Smith

Éditeur : Michel Lafon

Collection : /

Genre : Fantastique / Jeunesse

Parution : 2009

Pages : 282

 

Résumé:

Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d’extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d’un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles…

Il n’y a plus aucun espoir pour Poppy : sa maladie est incurable. Elle se prépare donc au pire. Jusqu’à ce que James, le plus beau garçon du lycée qu’elle aime en secret, lui fasse le plus fabuleux des cadeaux : un baiser vertigineux qui lui donne accès à son âme. Elle apprend ainsi que James partage ses sentiments depuis toujours, mais fait partie du Night World.
Bravant les interdits de son monde, le jeune homme propose à Poppy de le suivre jusqu’à la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire…


Mon avis

On suit l’histoire de Poppy, une jeune lycéenne, qui apprend qu’elle va mourir. Elle apprend que son meilleur ami, James, est un vampire. Voilà un résumé bien court, mais c’est vraiment ça l’histoire. Il n’y a aucun suspens dans ce livre. Il s’adresse plus à des adolescentes de 12-15 ans.

Les personnages sont fades. On n’a pas le temps de s’attacher à qui que se soit. Et ils sont contradictoires. Au début, James et Phil (frère de Poppy) se détestent, et à la fin ils s’apprécient. Et le dénouement … Pour moi, il n’y en a pas. C’est une fin bâclée.

Malheureusement, j’ai vraiment été déçue de ce livre. J’en attendais plus. Je vais quand même lire le tome 2 pour voir.

Notation

BlackWood – Le Pensionnat de Nulle Part

 

couv10614922Titre : BlackWood Le Pensionnat de Nulle Part

Auteur : Lois Duncan

Éditeur : Hachette

Collection : BlackMoon

Genre : Jeunesse / Fantastique

Parution :  8 avril 2015

Pages : 271

 

Résumé:

A l’instant où elle pose les yeux sur l’imposant manoir gothique de Blackwood, le pensionnat où elle va passer l’année, un sentiment d’angoisse s’empare de Kit. Comme si un vent glacé traversait son cœur à chaque pas effectué vers la porte. Comme s’il y avait quelque chose de maléfique à l’intérieur des murs du pensionnat, perdu au milieu de nulle part. Lorsque d’étranges phénomènes viennent perturber son quotidien et que les trois autres pensionnaires se mettent à développer des talents artistiques incroyables, le malaise de Kit ne fait que s’intensifier. Hantée par une mélodie de piano, elle devient somnambule et aperçoit d’étranges silhouettes dans les couloirs sombres. Bien décidée à mener l’enquête, Kit découvrira que certains secrets feraient mieux de rester enfouis… car ils dépassent tout ce que la raison peut appréhender.


Mon avis

Kit est inscrite dans un pensionnat ; Le pensionnat pour fille de Blackwood. En arrivant, le manoir lui fait une mauvaise impression. Elle va se lier d’amitié avec les autres pensionnaires. Peu à peu, des dons étranges se manifestent chez les filles. Kit est prête à tout pour découvrir la vérité.

Dans les premiers chapitres, on append  connaître les filles, surtout Kit, et l’atmosphère du pensionnat. Effectivement, l’auteur arrive à nous faire plonger dans le manoir de Blackwood. A un moment, on en apprend d’avantage sur le passé du manoir et des ses anciens propriétaires. A la fin, on apprend la vérité sur les anciennes pensionnaires, ainsi que sur le passé de la directrice.

On s’attache facilement aux personnages. Ils évoluent au fil de la lecture, de même que nos sentiments envers chacun. Pour ma part, j’ai été dans la tête de Kit. J’avais les mêmes réactions, pensais pareil qu’elle.

J’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture. Cependant, j’aurais préféré avoir un épilogue, ou quelques chapitres en plus, pour savoir ce qu’il en est. Toutefois, c’est un très bon roman, rapide et facile à lire. Je le conseille à tous, au moins par curiosité.

 

Notation

⭐⭐⭐⭐