Follow Me Back / Follow Me Back / Tome 1

Follow.png

coeur.jpg

Mon avis

Tessa est agoraphobe (peur de la foule), et reste enfermée toute la journée dans sa chambre. Depuis qu’elle a créé le hashtag #EricThornObsessed, elle est populaire sur Twitter. Eric Thorn, une popstar, décide alors de la suivre sous le pseudonyme de Taylor. Va alors naître une complicité.

Lorsque j’ai acheté ce livre, je m’attendais à lire une romance un peu niaise (celles qui rafraîchissent l’été). Mais j’ai été agréablement surprise. C’est un thriller adolescent. Certes, il y a bien de la romance, mais aussi un secret.

J’ai bien aimé le fait que le dialogue entre les personnages soient sous forme de messages Twitter. Les personnages principaux sont intéressants, et on s’identifie facilement à eux.

C’est un très bon livre pour la saison estivale. Cependant, la fin est terrible. Terrible, dans le sens que je n’en peux plus d’attendre. Obligée de patienter avant de pouvoir dévorer la suite.

Mon premier coup de cœur de l’été.

Les Filles au Chocolat / Cœur Guimauve / Tome 2

Guimauve.png

Sans titre

Mon avis

L’histoire est racontée par Skye, et se passe juste après celle de Cherry. Paddy débarrasse le grenier pour pouvoir faire une chambre à sa fille. Avant de tout jeter, chacune des filles a le droit de prendre un objet qui lui plaît. Skye choisit la malle d’une certaine Clara, car son histoire d’amour l’a profondément émue. Depuis ce jour, les pensées de Clara font les rêves de Skye. Parallèlement, elle doit aider un camarade de sa classe à « draguer » une fille.

Dans ce tome, les héroïnes sont Skye (principale) et Summer. D’ailleurs, j’ai trouvé cette dernière très dure envers sa jumelle. Bien qu’on y fasse que quelques allusions Honey est toujours désagréable. J’ai hâte de lire son « tome » pour apprendre à mieux la connaître.

J’ai préféré ce tome au premier. Skye est vraiment un personnage que j’adore. C’est un livre doux, rapide à lire, qui fait du bien. Même si la fin était attendue, ce livre est réconfortant. Un vrai bonheur. Cependant, l’auteur arrive néanmoins à nous surprendre.

Même si cette série est dédiée pour le jeune public (9-12 ans), j’ai vraiment passé un agréable moment, et ai apprécié ma lecture. Je recommande vivement pour tous ceux qui ont besoin de s’évader, de ne penser à rien et d’être réconforté.

The Curse / The Curse / Tome 1

the-curse-1

Série : The Curse

Titre : The Curse

Auteur : Marie Rutkoski

Éditeur : Lumen

Collection : /

Genre : Fantasy / Jeunesse

Parution : 16 février 2017

Pages : 456

Résumé:

Fille du plus célèbre général d’un empire conquérant, Kestrel n’a que deux choix devant elle : s’enrôler dans l’armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n’est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la  » malédiction du vainqueur  » : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l’objet de sa convoitise.

Elle ignore encore qu’elle est loin, bien loin, d’avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l’esclave, Arin, et comprend qu’il n’est pas qui il paraît… Mais ce qu’elle soupçonne n’est qu’une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l’imagination d’une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.


Mon avis

On va suivre Kestrel, la fille du plus célèbre général de Valorie. Alors qu’elle se promène sur le marché avec sa meilleure amie, elle arrive sur une vente aux enchère d’esclaves, par la foule. Ne pouvant s’en aller avant la fin des enchère, elle assiste malgré elle à la vente. Arrive un esclave rebelle, la jeune fille va enchérir pour l’acquérir, car il sait chanter. A la fin, elle devra choisir entre s’enrôler dans l’armée ou se marier. Que choisira-t-elle?

J’avoue ne pas avoir été totalement conquise par l’histoire. J’ai beaucoup aimé l’aspect historique. Une histoire de conquête, d’esclavage, de jeu et de stratégie. Mais aussi d’amour. Mais je vous arrête tout de suite si vous pensez que c’est encore une de ces histoires à l’eau de rose. Elle de gâche en rien l’histoire principale, et se met en arrière plan. L’auteur arrive a arranger d’une main de maître. Il y a vraiment du suspens jusqu’à la fin.

Les personnages sont tous intéressants. Je suis sous le charmes des personnages principaux Kestrel et Arin. On a plaisir à les suivre, chacun étant dans son élément. D’autres personnages m’ont agacée, comme Jess ou Irex. Bon d’accord, ce dernier je ne pouvais pas le voir en peinture ^^

J’ai eu beaucoup de mal a rentrer dans l’histoire. Pour moi, le début a été très long. J’ai remarqué aussi quelques longueurs dans le livre, me faisant le refermer, car je m’ennuyais. J’ai été déçue de quelques actions qu’avait effectué Kestrel.

Cela étant dit, j’ai quand même apprécié ma lecture. J’espère que le second tome remontera la série dans mon estime.

Notation

⭐⭐⭐⭐

Humaine / Humaine / Tome 1

couv42203549

Série : Humaine

Titre : Humaine

Auteur : Rebecca Maizel

Éditeur : Le Livre de Poche

Collection : /

Genre : Fantastique / Jeunesse

Parution : 11 mars 2015

Pages : 402

Résumé:

Lenah n’est plus la vampire cruelle et sanguinaire qu’elle fut pendant plus de cinq cent ans. Aujourd’hui son voeu le plus cher vient de se réaliser. Elle est redevenue humaine, grâce à un rituel pratiqué par Rhode, son âme-soeur depuis des siècles. Mais comment vivre dans la peau d’une jeune fille de 16 ans quand on a presque tout oublié de l’amour et de l’amitié ? De plus, même sous l’apparence d’une lycéenne ordinaire, Lenah doit rester sur ses gardes : le clan de vampires sur lequel elle a autrefois régné est prêt à tout pour faire revenir sa souveraine…


Mon avis

On suit les aventure de Lenah, vampire qui est devenue humaine. Elle a 16 ans, et est au lycée. Toutefois, son ancien cercle la recherche, car elle est leur « reine ». Arrivera-t-elle à leur réchapper? Qu’adviendra-t-il de sa nature?

Une énième histoire sur les Vampire me diriez-vous. Que nenni! Ce livre est complètement différent des autres du même genre. L’auteur arrive à nous faire plonger dans son univers dès les premières pages, et on s’attache aux personnages. L’intrigue est simple, mais bien développée. Même si on se doute du dénouement final, cette lecture est addictive.

Pour le coup, tous les personnes sont attachants. On arrive très bien à se mettre à la place de l’héroïne, même si à la base c’est un Vampire. On comprend ses pensées, et on ressent vraiment ses émotions. Et quand je parle d’émotions, il y en a vraiment. J’ai pleuré, une petite larmichette, à certains endroits. J’étais vraiment dans la peau de Lenah, et quand j’ai refermé mon livre, j’étais triste de quitter cet univers. Comme si j’abandonnais une partie de moi. Heureusement, le tome 2 est dans ma PAL.

D’autant plus que je suis vraiment restée sur ma faim. J’espère aussi qu’il y aura un tome où on verra le passé de Lenah, de sa naissance de vampire jusqu’au début de ce tome. On pourrait mieux comprendre certains personnages, et surtout Lenah.

Cher lecteur, tu es fan de Vampires? Alors cours vite te procurer ce tome!

Notation

⭐⭐⭐⭐⭐

The Mortal Instrument / La Cité des Ténèbres / Tome 1

couv7279837

Série : The Mortal Instrument

Titre : La Cité des Ténèbres

Auteur : Cassandra Clare

Éditeur : PKJ

Collection : /

Genre : Fantastique / Jeunesse

Parution : 2008

Pages : 571

Résumé:

Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d’un seul coup!

Mais le pire reste à venir…Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté.

Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.


Mon avis

On suit ici Clary, une jeune adolescente.Elle va découvrir par hasard qu’elle appartient à un autre monde. En effet, elle peut voir l’invisible. Quelques jours après, sa mère se fait enlever, et est obligée de vivre avec ceux qui ont commis un crime devant ses yeux.

Je trouve que c’est une histoire assez originale. Il y a un mélange de chasseurs, vampires, loups-garous … L’auteur réussit à nous faire plonger dans son univers. Il y a beaucoup de suspens, dont un gros rebondissement à la fin. En s’attache vite aux personnages et aux lieux.

Pour les personnages, qu’ils soient gentils ou méchants, ils sont attachants. Jace est vraiment drôle et est, pour moi, LE personnage emblématique de la saga. Sans lui, c’est impossible. Il arrive à détendre l’atmosphère, à se faire aimer, détester … C’est vraiment mon personnage préféré.

On apprend à connaître Clary (normal, étant le personnage principal) et Jace. J’espère que leur relation va évoluée dans les prochains tomes, et qu’on en apprendra plus sur le passé des chasseurs, et celui de la fratrie Lightwood. Hâte de lire la suite.

Notation

⭐⭐⭐⭐⭐

Night World / Le Secret du Vampire / Tome 1

night-world-1

Série : Night World

Titre : Le Secret du Vampire

Auteur : L.J. Smith

Éditeur : Michel Lafon

Collection : /

Genre : Fantastique / Jeunesse

Parution : 2009

Pages : 282

 

Résumé:

Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d’extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d’un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles…

Il n’y a plus aucun espoir pour Poppy : sa maladie est incurable. Elle se prépare donc au pire. Jusqu’à ce que James, le plus beau garçon du lycée qu’elle aime en secret, lui fasse le plus fabuleux des cadeaux : un baiser vertigineux qui lui donne accès à son âme. Elle apprend ainsi que James partage ses sentiments depuis toujours, mais fait partie du Night World.
Bravant les interdits de son monde, le jeune homme propose à Poppy de le suivre jusqu’à la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire…


Mon avis

On suit l’histoire de Poppy, une jeune lycéenne, qui apprend qu’elle va mourir. Elle apprend que son meilleur ami, James, est un vampire. Voilà un résumé bien court, mais c’est vraiment ça l’histoire. Il n’y a aucun suspens dans ce livre. Il s’adresse plus à des adolescentes de 12-15 ans.

Les personnages sont fades. On n’a pas le temps de s’attacher à qui que se soit. Et ils sont contradictoires. Au début, James et Phil (frère de Poppy) se détestent, et à la fin ils s’apprécient. Et le dénouement … Pour moi, il n’y en a pas. C’est une fin bâclée.

Malheureusement, j’ai vraiment été déçue de ce livre. J’en attendais plus. Je vais quand même lire le tome 2 pour voir.

Notation

Insaisissable / Ne M’échappe Pas / Tome 2

couv418148491

Série : Insaisissable

Titre : Ne M’échappe Pas

Auteur : Tahereh Mafi

Éditeur : Michel Lafon Poche

Collection : /

Genre : Science-Fiction / Jeunesse

Parution : 2 octobre 2014

Pages : 513

 

Résumé:

Réchappée des griffes du terrible Warner, Juliette trouve pour la première fois la force de se battre et de rêver à un avenir avec Adam, celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours. Mais Warner n’a pas l’intention d’abandonner sa proie.

De retour à la base, tout en se remettant de sa blessure presque fatale, le fils du dictateur, Warner, doit contrôler ses soldats et réprimer toute forme de rébellion dans le secteur qu’il dirige. Toujours aussi obsédé par la fuite de Juliette, il veut avant tout la retrouver, quoi qu’il lui en coûte. Il n’a pas non plus oublié ceux qui ont permis l’évasion de la jeune fille, Adam et Kenji, à qui il compte bien faire payer cher leur trahison.

Mais quand le Commandant Suprême, le père de Warner, arrive pour corriger les erreurs de son fils, il est clair que le sort de Juliette ne lui tient pas tant à cœur. Warner ne peut pourtant pas courir le risque de perdre celle qu’il considère comme la clef de voûte de son plan de victoire secret… »


Mon avis

On retrouve Juliette et les autres, comme on les avaient laissés à la fin du premier tome. Elle doit contrôler son pouvoir, pour pouvoir être prête à livrer bataille la moment venu. Elle est entourée de Kenji et Adam, qui la soutiennent, de même que Castle. Warner est toujours là dehors, attendant celle qu’il aime tant, Juliette. Cependant, le commandant en chef, le père de Warner, n’est pas de cet avis. Qu’adviendra-t-il?

Clairement, j’ai vraiment adoré ma lecture. Ce n’état pas gagné, en vue des premiers chapitres. En effet, on retrouve Juliette comme au début du premier tome, c’est à dire qu’elle n’arrête pas de pleurnicher, elle se lamente, elle n’est pas heureuse. Elle est repliée sur elle-même, et est paranoïaque. Elle croît que tout le monde a peur d’elle, et reste en retrait. Quand elle commence à avoir un peu plus de caractère, et qu’il va y avoir de l’action, l’histoire recommence à être plate et elle pleurniche.

Passé ça, on découvre qu’Adam a un don. On en apprend plus sur Warner et son père, ce qui est génial. Vers la fin, on en apprend plus sur le vrai Warner. Déjà qu’au premier tome j’étais complètement sous son charme, là j’en suis folle amoureuse. Je ne vais pas tarder à lire le dernier tome pour en savoir encore plus.

L’auteur a toujours, toujours, toujours le même style d’écriture. Elle double triple certains mots, et en barre d’autres. Pour les personnages, Juliette m’énerve. Elle croît qu’elle est la plus malheureuse du monde, elle pleure, s’apitoie sur son sort … C’est pas comme si deux canons garçons étaient amoureux d’elle. Autant j’appréciait Adam dans le premier tome, autant je ne le supporte plus dans ce tome ci. Il est très vulgaire (niveau langage), et comme Juliette, pleurniche souvent. J’ai adoré Kenji. Il apporte la bonne humeur, la vie. Il est très drôle. On voudrait vraiment qu’il devienne un ami. Je ne vais pas trop parler de Castle, car j’ai du mal à le cerner. Et Warner, je peux en écrire des pages et des pages, mais je penses que vous en aurais vite marre. J’en suis amoureuse.

Bref, un vrai coup de cœur, malgré un début agaçant. Si vous avez aimé le premier tome, vous allez aimer adorer ce second.

Notation